Mon avis sur le pistolet à ongle – Airbrush !

Dans l’industrie de la beauté et plus précisément dans le domaine de la manucure et de la pédicure, de nombreux accessoires et appareils sont utilisés pour faire les ongles.

De plus en plus, les jeunes femmes sont séduites par les ongles fantaisistes et se laissent tenter par des dessins originaux et impossibles réaliser avec un pinceau classique comme on en retrouve dans les flacons de vernis à ongles.

Airbrush

Le pistolet à ongles ou airbrush en anglais est devenu un outil indispensable, car il permet d’appliquer de la peinture sur les ongles avec une précision incroyable.

En effet, la taille du jet de peinture ne dépasse pas celle d’un stylo, ce qui permet d’obtenir un résultat très net.

Envie d’en savoir plus sur cet appareil et la technique qu’il utilise ? On vous dit tout sur l’airbrush.

Qu’est-ce que l’airbrush ?

Encore appelé pistolet à ongles, l’airbrush est un petit appareil qui est utilisé dans divers domaines y compris celui de la manucure et de la pédicure. Ce terme est également employé pour désigner une technique de décoration des ongles qui appartient à la tendance du nail art.

La maitrise de cet art permet de dessiner sur les ongles de magnifiques décorations miniatures, dans le but de sublimer davantage la manucure.

C’est une tendance très actuelle en ce moment.

Grace au pistolet à ongles, l’aérographie des ongles est réalisée avec une grande précision et à l’aide d’une technique bien élaborée. Pour réaliser ces chefs d’œuvre miniatures, il faut du matériel adapté en plus de maitriser le nail art. L’équipement nécessaire se compose donc des outils suivants :

  • un compresseur avec une bombe à air comprimé qui sera relié au pistolet. C’est ce compresseur qui permettra de pulvériser la peinture qu’il contient sur les ongles à travers le pistolet ;
  • un pistolet d’aérographie, qui, grâce à ses fines particules, rend la peintre précise et nette ;
  • de la peinture : pour la réalisation de cet art, il est préférable de choisir les peintures solubles dans l’eau ;
  • un kit de nettoyage qui servira à entretenir le matériel après l’avoir utilisé ;

Il faudra également prévoir des pochoirs qui sont indispensables à la pratique de cet art des ongles.

L’utilisation d’un masque est également nécessaire, afin d’éviter d’inhaler les brouillards de peinture qui s’échappent au moment de la pulvérisation. Cette mesure vise à préserver la santé. De plus, l’environnement de travail doit être bien éclairé, afin de bénéficier de la meilleure vue possible, pour plus de précision.

Le nail art est une tendance qui a le vent en poupe en ce moment. Pour réaliser des dessins sur les ongles, l’utilisation d’un airbrush est nécessaire. Maintenant que vous savez ce qu’est un pistolet à ongles et les éléments qui le composent, il est temps de passer à l’aspect purement technique.

Comment utiliser un airbrush pour les ongles ?

A la base, le pistolet à ongle fonctionne comme n’importe quel autre pistolet. Il suffit de le recharger et de faire pression sur la détente pour mettre le système en marche. Pour une meilleure précision vous devez effectuer quelques réglages sur l’appareil, afin de garantir la netteté, la précision et la finesse des peintures. Vous devrez alors :

  • accorder le compresseur à la bonne pression qui est comprise entre 1,5 et 2 bars. Au-delà de ces valeurs, les jets seront trop puissants ;
  • positionner le pistolet de l’aérographe à une distance de 4 à 5 cm de la surface des ongles.

Une fois que vous avez effectué ces réglages. Vous devrez préparer le support, qui est l’ongle. En effet, la qualité des peintures dépendra en grande de partie de la préparation en amont de l’ongle. Avant de commencer la peinture vous devrez vous rassurer sur le support est bien propre et sec. L’utilisation des pochoirs peut être nécessaire, afin de protéger la peau autour des ongles.

La réalisation de l’airbrush exige la maitrise d’une technique bien définie. Afin d’obtenir un bon résultat, il faut procéder étape par étape.

Premièrement, il faut commencer par appliquer une couche de fond sur la surface de l’ongle, à moins que la peinture se fasse sur de l’ongle synthétique, qui est déjà recouverte d’une première couche. A ce niveau, la couleur la plus utilisée est le blanc. Une fois que cette couche de peinture sera sèche et dure, les pochoirs sont placés sur les ongles et remplies de la couleur souhaitée.

La suite de l’opération consiste à  appliquer les motifs et laisser sécher avant de retirer les pochoirs. Si vous le souhaitez, vous pouvez toujours appliquer une dernière couche de vernis de finition qui va protéger la peinture des décolorations et des rayures. Pour un résultat plus satisfaisant vous pouvez appliquer autant de pochoirs et de couches de peinture que vous le souhaitez.

Tuto vidéo

Vous aimerez aussi...